Comment bien choisir et acheter son matériel d’irrigation ?

Désormais, il est possible d’effectuer une alimentation artificielle en eau des cultures : c’est l’irrigation. Cependant, il existe nombreux systèmes d’irrigation ayant chacun son propre caractéristique. Alors, certains facteurs doivent être pris en compte avant d’acheter son matériel d’irrigation. Voici quelques informations nécessaires.

Généralités sur l’irrigation

L’irrigation est une technique agricole qui consiste à apporter de l’eau aux cultures afin d’optimiser les rendements. En effet, l’eau est un élément crucial contribuant au bon développement des êtres vivants particulièrement les plantes. En effet, cette méthode vise à couvrir l’insuffisance voire même le manque d’eau de pluie et de nappe phréatique. Ainsi, l’irrigation est très pratiquée dans les zones à faible pluviométrie par an et surtout dans les zones désertiques. En général, cette alimentation en eau nécessite des matériels spécifiques servant à amener l’eau du réservoir vers la superficie cultivée. Parmi ces matériels, on distingue les tuyaux à travers lesquels l’eau circule. Ensuite, l’eau va être déversée dans les plantes via les asperseurs et les canons. Il est à noter que les pompes à eau occupent une place importante car ce sont elles qui fournissent la puissance nécessaire au déplacement de l’eau. Par ailleurs, on distingue plusieurs types de systèmes d’irrigation à savoir le goutte-à-goutte, l’arrosage plein champ ainsi que l’aspersion agricole.

Principaux critères pour choisir son matériel d’irrigation

Avant d’acheter son matériel d’irrigation, certains facteurs sont à considérer. En effet, le pouvoir d’absorption dépend de chaque type de sol. Ainsi, il est nécessaire de connaître la structure ainsi que la texture (teneur et dimension des éléments constitutifs du sol) du sol à cultiver afin de définir la quantité d’eau suffisante. De plus, ceci permet d’éviter les problèmes de ruissellement et de gaspillage en eau. Le choix de son matériel d’irrigation dépend également de la pression délivrée par la pompe : c’est la quantité d’énergie nécessaire pour amener l’eau vers les milieux d’exploitation. Alors, la valeur de la pression doit être bien maîtrisée. Car une faible pression engendre une mauvaise alimentation en eau de la culture. À savoir que cette pression varie selon la distance séparant la culture et la source d’eau.

Autres critères

Avant d’acheter son matériel d’irrigation, il est conseillé d’opter pour un matériel économique du point de vue temps mais surtout d’énergie. Les matériels qui peuvent être gérés à distance sont également préférables. Bref, le matériel d’irrigation utilisé doit être adapté au type de la culture ainsi qu’à la nature du sol. Mais il faut également tenir compte des critères économiques.

Versoir charrue : quel type d’acier choisir ?
Comment bien choisir et acheter son semoirs à semis direct ?