Comment bien choisir et acheter son semoirs à semis direct ?

Pensez-vous investir dans différents outils agricoles ? Avoir des semoirs à semi-direct peut vous être très utile pour le développement de votre agriculture. Si vous avez des difficultés pour sélectionner le modèle le mieux adapté à vos besoins, retrouvez ici quelques conseils utiles pour faire le bon choix.

Pourquoi opter pour des semoirs à semi-direct ?

Actuellement, les agriculteurs ont plus tendance à utiliser des semoirs à semi-direct dans leur travail. En fait, c’est une technique de culture qui sert à viser l’introduction de la graine dans un sol. Dans cette technique, on n’a plus besoin de travailler le sol.

En vérité, il est très essentiel d’acheter son semoirs à semi-direct pour gagner du temps. En réalité, il permet d’augmenter les réserves d’eau pour les plantes, et de développer la biodiversité. L’utilisation de cet outil aide également les plantes à mieux résister à la sécheresse. Et enfin, il protège le sol contre l’érosion.

Les différents types de semoirs à semi-direct.

Il existe plusieurs types de semoirs à semi-direct.

  • Le semoir à dents. Ce matériel est idéal sur un sol nu et dans le chaume. Il est surtout destiné aux débutants. Son prix reste le moins cher de tous les semoirs.
  • Le semoir à disque. Son prix est élevé. On l’utilise souvent pour travailler sur des résidus et les couverts. Il existe trois types : le mono disque, le double, et la triple.
  • Le semoir semi-direct à disques inclinés. Cet outil est adapté aux couverts végétaux vivants, mais il est aussi favorable sur les sols nus.

Le choix de ce matériel se fait donc en fonction du sol et de la parcelle sur lesquels on souhaite semer. Il est également nécessaire de bien veiller à l’assolement ainsi qu’aux dates de semis. Ainsi, acheter son semoirs à semi-direct nécessite de bien prendre en compte ces quelques critères importants.

Comment bien choisir les semoirs à semi-direct ?

Pour bien acheter son semoirs à semi-direct, voici quelques suggestions qui peuvent être utiles :

  • D’abord, il vaut mieux l’essayer avant de l’acheter. Normalement, les fabricants de ces matériels vous permettent de faire les essayages pendant une courte durée.
  • Et pour bien économiser, pourquoi ne pas acheter des semoirs d’occasion ? Mais vous pouvez aussi les louer, et ensuite les acheter.
  • N’oubliez pas aussi de bien vérifier ses qualités de levées. Et surtout, vérifiez bien ses limites, la contrée, et ses principales dimensions. Il en est de même pour sa vitesse de travail.

Et enfin, vous devez prendre en compte sa capacité de pénétration.

Acheter son semoir à semi-direct représente un réel avantage pour l’agriculture, vous devez seulement faire le bon choix.

Quelle ensileuse choisir pour le maïs ?
Versoir charrue : quel type d’acier choisir ?